viernes, 4 de abril de 2014

Des archéologues racontent leurs découvertes récentes (France)

Comme tous les ans la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) réunit aujourd'hui et demain dans ses locaux, 32 rue de la Dalbade, les archéologues, professionnels ou bénévoles, de Midi-Pyrénées. Aujourd'hui vendredi, la première de ces Journées Archéologiques Régionales s'adresse aux spécialistes, avec des communications scientifiques sur les relations entre l'Homme et l'environnement, qui ont énormément évolué depuis l'époque paléotlithique.
La journée de demain samedi intéressera plus les amateurs d'Histoire et de Patrimoine. Plusieurs archéologues feront le point sur l'actualité de la recherche régionale. L'association Archéologie dévoilera ses «cartes postales», des petits films sur une sélection d'opérations de fouilles en Midi-Pyrénées, sur lesquelles la DRAC souhaite donner un coup de projecteur.
Michel Vaginay présentera cette journée. Conservateur régional de l'archéologie et de la connaissance du patrimoine à la DRAC, il encadre la recherche archéologique sur le territoire régional. «Samedi, plusieurs directeurs de chantiers de fouilles présenteront leurs travaux», annonce Michel Vaginay. «Nous recevons par exemple Alexandre Lemaire de la société Archéodonum qui parlera des fouilles à l'emplacement du futur Parc d'Activités Dumaine à Plaisance-du-Touch. Ce chantier a permis de mettre au jour un enclos de ferme gauloise datant du second siècle avant Jésus-Christ, à l'époque de Tolosa. Catherine Vierps de l'INRAP, qui dirige des fouilles au lycée Saint-Sernin, évoquera les sépultures médiévales qui y ont été découvertes récemment. Dans Toulouse, ville riche de plus de 2000 ans d'Histoire, les fouilles préventives sont assez systématiques. Mais sur l'ensemble du territoire régional, moins de 15 % des opérations d'aménagement font l'objet de fouilles préventives.».
«Besoin de retrouver ses racines»
«L'archéologie passionne de plus en plus. Beaucoup de gens ont besoin de retrouver leurs racines» constate Michel Vaginay. Les chantiers ouverts l'été aux bénévoles attirent beaucoup de jeunes. Les journées portes ouvertes sur des fouilles, qui permettent aux Toulousains de s'immerger dans le passé de leur ville, voient le défilé de milliers de personnes. Pour tous les passionnés, ces Journées Archéologiques annoncent un autre grand rendez-vous, les Journées Nationales de l'Archéologie (journees-archeologie.fr) conçues sur le modèle des Journées du Patrimoine, qui ouvriront plus de 500 lieux au public, du 6 au 8 juin. À Toulouse, l'INRAP (Institut de recherches archéologiques préventives) est chargée par le ministère de la culture de l'organisation de cet événement dans la région et planche en ce moment sur le programme. Plusieurs animations sont déjà programmées au musée Saint-Raymond.

LaDepeche.fr: http://www.ladepeche.fr/article/2014/04/04/1855379-des-archeologues-racontent-leurs-decouvertes-recentes.html

No hay comentarios: