viernes, 27 de septiembre de 2013

La guerre et ses traces (France)


L’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap)
aux RDV de l’Histoire de Blois 2013
Jeudi 10 octobre, de 14h à 18h,
Auditorium de l’Ecole nationale d’ingénieurs du Val de Loire - Petit amphi,
ENIVL, Rue de la Chocolaterie, Blois
 
Jeudi 10 octobre 2013
 
La guerre laisse de nombreuses traces sur le territoire qui peuvent être analysées et interprétées par les archéologues. Les investigations archéologiques des conflits contribuent ainsi à renouveler les travaux des historiens. 
Modération : Pascal Ratier, Inrap
 
Vainqueurs ou vaincus ? Pratiques funéraires et rituels guerriers à la fin du IIIe siècle avant notre ère sur le site de Pech Maho (Aude, France) 
● par Eric Gailledrat, CNRS-"Archéologie des Sociétés Méditerranéennes"
 
Le camp de la VIIIe légion romaine Auguste à Strasbourg 
● par Gertrud Kuhnle, Inrap

Les étapes de la conquête franque du Sud-Ouest de la Gaule (507- 533) - Les sources écrites confrontées à l'archéologie
● Par Jean-Luc Boudartchouk, Inrap
 
Les traces de conflits armés sur les restes osseux humains : la bataille du Mans (Sarthe) des 12-13 décembre 1793 
● Par Elodie Cabot, Inrap
 
Construire l’archéologie du conflit contemporain - Archéologie et Seconde Guerre mondiale en Basse-Normandie 
● Par Benoît Labbey
 

No hay comentarios: