jueves, 4 de abril de 2013

Colloque André Leroi-Gourhan (France)

 
Les vendredi 5 et samedi 6 avril se tiendra un colloque intitulé André Leroi-Gourhan « L'homme tout simplement », organisé par l'équipe ArScAn-Ethnologie préhistorique à Paris, au Grand auditorium de l'INHA.
Une figure incontournable des sciences humaines
André Leroi-Gourhan (1911-1986) est une des figures centrales des sciences humaines au XXe siècle. Ses travaux, notamment en ethnologie, en archéologie et en histoire de l'art paléolithique, furent des moments forts pour ces disciplines et ses apports font aujourd'hui encore référence. Depuis 40 ans, plus d'une centaine d'articles et plusieurs ouvrages ont été consacré à telle ou telle partie de son oeuvre foisonnante.
L’œuvre théorique d'André Leroi-Gourhan et son enseignement
Les 5 et 6 avril 2013, l'équipe de préhistoriens fondée par André Leroi-Gourhan (intitulée aujourd'hui « ArScAn-Ethnologie préhistorique ») propose deux journées autour de son œuvre théorique et son enseignement de terrain pour en mesurer l'actualité dans l'évolution en cours des sciences humaines.
Avec le recul du temps, des expériences et des réflexions, mais aussi des archives récemment mises au jour, éditées ou revisitées, dont celles sur le Japon, sur l'art ou sur la technologie, nous réexaminerons ensemble quelques facettes de l’œuvre, pour en découvrir les cheminements et les inspirations, pour interroger ce qui fut délaissé ou ce qui, au contraire, fut enrichi ou à l'origine de développements féconds.
Programme des intervenants et des communications
Vendredi 5 avril
  • Philippe Soulier : « Le parcours scientifique de Leroi-Gourhan »
  • Alain Gallay « André Leroi-Gourhan et l’ethnologie : gérer un héritage »
  • Noël Coye : « André Leroi-Gourhan et la naissance de la préhistoire moderne »
  • Xavier Guchet : « André Leroi-Gourhan et la philosophie »
  • Eric Boëda : « De la tendance à la techno-logique »
  • Bruno Martinelli : « Le style à la source de la pensée d’André Leroi-Gourhan – l’expérience japonaise de 1937-1939 »
  • Nathan Schlanger : « L’insaisissable technologie : présences et absences de Leroi-Gourhan hors du monde francophone »
  • Ludovic Coupaye :« De L’homme et la matière aux Material Culture Studies : quelques réflexions sur une trajectoire de quelques idées de Leroi-Gourhan ».
  • Alban Bensa : « A. Leroi-Gourhan et A.-G. Haudricourt, deux pensées de l’évolution et de l’histoire au coeur des débats de l’anthropologie française de l’après-guerre ».
  • Frédéric Joulian : « André Leroi-Gourhan, Lévi-Strauss, l’esthétique et l’évolution : paradoxes et avenir d’une oeuvre ».
Samedi 6 avril
  • Philippe Soulier : « L’oeuvre André Leroi-Gourhan »,
  • Jean-Pierre Digard et Christian Bromberger : « Ethnologie : que reste-il de Leroi-Gourhan ? »
  • Pierre Vilar : « Le style, c’est l’homme : quelques remarques sur l’écriture de Leroi-Gourhan ».
  • Pierre Bodu, Boris Valentin et l’équipe ArScAn-Ethnologie préhistorique : « Où en est l’ethnologie préhistorique ? »
  • Philippe Soulier : « André Leroi-Gourhan ethnologue et historien de l’art »
  • Philippe Dagen : « De la grotte ornée à l’art de la performance et des environnements : un moment Leroi-Gourhan dans l’art contemporain ? »
  • Alain Schnapp : « André Leroi-Gourhan et l’hypothèse esthétique ».
  • Oscar Moro Abadía et Eduardo Palacio-Pérez : « Le symbole face à l’évolution : André Leroi-Gourhan et l’art paléolithique ».
  • Valérie Féruglio, Eric Robert et les membres du thème Art de l’équipe ArScAn-Ethnologie préhistorique : « Une Préhistoire de l’Art occidental au sein de l’équipe Ethnologie préhistorique ».
Le programme complet, pré-actes et les informations détaillés sur le site de l'équipe ArScAn-Ethnologie préhistorique
 

No hay comentarios: