viernes, 21 de septiembre de 2012

Sur les traces des hommes de la Préhistoire (France)

 
Préhistoire(s), l'enquête. Le premier volet de l'exposition se déroule au Pôle international de la Préhistoire. Il aborde la Préhistoire de manière originale, en transposant le visiteur dans la peau d'un archéologue qui va mener une investigation sur la sépulture de Téviec.
Découverte en 1928 près de Quiberon, cette sépulture pose de nombreuses questions. Qui sont les deux êtres humains qui ont été enterrés l’un contre l’autre ? Pourquoi sont-ils décorés de bijoux et de coquillages ? S’agit-il d’un couple ? Que leur est-il arrivé? A quelle époque vivaient-ils ? A quel âge sont-ils morts ?
Des outils empruntés aux sciences traditionnelles et aux nouvelles technologies d'investigation sont mis à disposition des chercheurs et des visiteurs pour les aider à résoudre cette énigme. Un livret et des écrans tactiles leur sont également proposés pour les guider dans leur parcours.
Préhistoire(s), complément d'enquête.En complément, le musée national de la Préhistoire présente une exposition où des ensembles funéraires mésolithiques sont montrés pour la première fois au public. Provenant de fouilles faites au cours des vingt-cinq dernières années en Charente-Maritime (gisement de La Vergne),d'Eure-et-Loir (Auneau) et de la Somme (La Chaussée-Tirancourt), ils illustrent le comportement des hommes vivant à la période du Mésolithique. Située entre 10 000 et 6 000 avant notre ère, cette période est marquée par un adoucissement du climat, entraînant la transformation du paysage en France avec la naissance de massifs forestiers, l'émergence de l'agriculture et de nouveaux modes de vie comme la chasse et les rites funéraires.
 
Préhistoire(s), l'enquête au Pôle international de la Préhistoire, Les Eyzies de Tayac
Jusqu'au 12 octobre

Préhistoire(s), complément d'enquête
au musée national de Préhistoire, Les Eyzies de Tayac
Jusqu'au 12 novembre
 

 

No hay comentarios: